Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2017

Et un coeur se dessina dans le ciel



Un coeur dans le ciel_Photo LP Fallot.jpg



Parfois, je me laissais tomber dans le lit de verdure et je contemplais le ciel.

On aurait dit que la carte de toute la création était tracée là-haut et, distraite du rire des autres enfants, je basculais dans une immobilité que j’aspirais à maîtriser. Là, il était possible d’entendre une graine se former, d’entendre l’âme se replier comme une nappe blanche. 

Patti Smith, Glaneurs de Rêves, page 24, Gallimard


Photographie Louis-Paul Fallot, le 12 janvier 2017 à 16h34

Écrire un commentaire